Le Payroll Giving :

Contactez-nous pour un rendez-vous de présentation du Payroll Giving. Par la suite, nous vous accompagnerons pour la mise en oeuvre de la solution dans votre entreprise (paramétrage informatique initial, mise à disposition du formulaire d’accord pour les employés). Nous nous occupons de tout !

La configuration du Payroll Giving pour les entreprises et fiduciaires utilisant le logiciel de payroll APSAL, de la société Proximus Luxembourg, née de la fusion de Telindus et de Tango, est très simple : une case à cocher et la fonctionnalité Payroll Giving est activée !

Pour les entreprises et fiduciaires utilisant d’autres logiciels, notre membre PADEM vous accompagne dans la mise en place technique, toujours très simple, du Payroll Giving en l’adaptant à vos besoins.

Dans tous les cas, le dispositif est conforme au nouveau RGPD. Les seules données communiquées, uniquement à l’ONG partenaire, sont celles nécessaires à l’émission des reçus fiscaux.

De plus, chaque employé a la liberté de modifier le montant de son don à tout moment, ou de le stopper quand il le souhaite.

0 € !
Aucune facture, aucun frais, que ce soit pour les Payroll Givers, pour l’entreprise, ou pour la fiduciaire. 

Le programme vous donne cependant la possibilité d’abonder le montant total reversé au projet à hauteur des dons faits par les employés.

Vos employés pourront également voir leur don apparaître sur leur fiche de paye.

Avec le Payroll Giving, associez de manière très moderne l’image de votre entreprise à une action philanthropique.

Le Payroll Giving est l’outil qui permet le plus facilement d’engager ou développer une démarche RSE dans les entreprises, en proposant d’agir concrètement et facilement pour la cause que vous et vos employés choisissez. Impact positif et création de valeur partagée, pour votre organisation et pour la société ; contribution à la réalisation des Objectifs du Développement Durable ; opportunité de collaboration et de synergies avec l’association partenaire… Le Payroll Giving figure parmi les meilleures pratiques du Guide ESR, qui oriente les entreprises en matière de responsabilité sociale et mène au label ESR.

Quoi de mieux qu’une (bonne) action commune à tous pour fédérer ? Pour votre communication interne, nous nous engageons à vous communiquer des nouvelles du terrain régulièrement et vous proposons d’effectuer des présentations dans vos locaux voire de communiquer directement avec le partenaire local.

Au-delà du contenu pour vos besoins de communication interne, nous nous engageons à vous transmettre au moins 1 rapport d’activité complet (du projet) par an.

Les membres du consortium se réservent le droit de refuser ou de mettre un terme à une collaboration qui s’avèrerait infructueuse ou qui serait susceptible de remettre en cause ses valeurs, la sécurité de ses collaborateurs et bénéficiaires, ou son image de marque.

Avant d’entrer dans une relation partenariale, les membres du consortium étudient chaque proposition de collaboration au cas par cas en analysant les données générales de l’entreprise, ses domaines d’activité, sa politique de responsabilité sociale et/ou environnementale, les controverses et procès qui éventuellement l’affectent, ainsi que son image et sa réputation.

Elles doivent impérativement respecter les conditions suivantes :

  • Être situées sur le territoire luxembourgeois.
  • Ne pas exercer dans les secteurs suivants :
    • La production ou le commerce d’armes ou de pièces d’armement le tabac et l’alcool, ainsi que toute entreprise investissant dans la production de ces secteurs et celui des industries extractives, de production de produits chimiques destinés à l’agriculture, la production et le commerce d’OGM, et l’accaparement des terres.
  • Respecter les critères éthiques suivants
  1. Pas de violations des droits de l’Homme et des droits fondamentaux du travail.
  2. Pas de contribution active à un conflit.
  3. Pas de pratiques commerciales prédatrices ou illicites.
  4. Pas de production et commercialisation de produits portant atteinte à la santé humaine.
  5. Pas de dégradation de l’environnement ayant un impact majeur sur la biodiversité et la santé humaine.
  6. Ne pas avoir été condamnée en justice ou en cours de poursuite judiciaire au Luxembourg ou dans le monde pour des actes délictueux ou criminels, tels que fraudes, extorsions de fonds, blanchiment d’argent, financement du terrorisme et autres actes graves portant atteintes aux droits humains et à l’environnement.la production et le commerce d’OGM, et l’accaparement des terres.

Déjà 5 entreprises ont adopté le Payroll Giving au Luxembourg, certaines à taille humaine (35 collaborateurs), et d’autres ayant plus de 2000 salariés. Si vous souhaitez des informations sur ces entreprises participantes, ou des témoignages de leur part, merci d’en faire la demande à info@payroll-giving.lu !